Actualité

12 août 2020 – La Cour d’Appel de Rome reconnait la bonne foi de la banque assistée dans la procédure de prévention concernant le port de plaisance de Ostia

En réformant le décret de premier degré, la Cour d’Appel de Rome a reconnu la bonne foi d’une primaire banque allemande en rapport avec un financement octroyé pour l’édification du port de plaisance de Ostia, dans une procédure de prévention finalisée à la confiscation de biens d’une valeur de plus de demi-milliard d’euros.

25 juillet 2020 – « Dadamaino, Archivio acquitté pour les « Volumes » »

Vous trouverez ci-dessous l’article « Dadamaino, Archivio acquitté pour les « Volumes » » publié sur Il Sole 24 Ore, qui retrace les points forts du procès pénal concernant la contrefaçon des Volumes de l’artiste Dadamaino, terminé avec l’acquittement de tous accusés, et qui reprend un comment de l’avocat Mangia, défenseur des components de l’Archivio Opera Dadamaino.

8 juillet 2020 – acquittement des components de l’Archivio Opera Dadamaino « parce-que le fait n’existe pas »

Après un longue et complet procès duré presque deux années, le Tribunal de Milano, en composition collégiale, a acquitté les components de l’Archivio Opera Dadamaino, accusés d’association de malfaiteurs et de contrefaçon des œuvres d’art. L’affaire judiciaire était centrée sur l’authenticité des œuvres de Dadamaino de la série « Volumes ».

Juillet 2020 

Au mois de juillet 2020, la maison d’édition G. Giappichelli Editore a publié le livre « Les responsabilités pénaux de l’employeur et COVID-19 », écrit, entre autres, par l’avocat Matteo Mangia.

Mai 2020 – Leaders league ranking

Le Cabinet de l’avocat Matteo Mangia a été classifié par Leaders League parmi les meilleurs cabinets juridiques dans le domaine White Collar Crime pour l’année 2020.

28 février 2020 – Conversion du Décret-Loi no. 161/2019 concernant les écoutes électroniques des conversations ou communications

La Loi no 7 du 28 février 2020 a converti avec amendements le Décret-Loi no. 161 du 30 décembre 2019, concernant « Modifications urgentes à la discipline des écoutes électroniques des conversations ou communications ».  

Vous trouverez ci-dessous une brève contribution du Cabinet qui résume les principales nouveautés introduites.

Téléchargez le document

13 février 2020 – Approbation du Projet de Loi de réforme du procès pénal

Le 13 février 2020, le Conseil des Ministres a approuvé le Projet de Loi qui confère une délégation au Gouvernement pour adopter un ou plusieurs décrets législatifs destinés à la modification du Code de Procédure Pénal, du Code Pénal et de la connectée législation spéciale visent à l’implémentation de l’efficacité du procès pénal et à la rapide définition des procès pendants devant les Courtes d’Appel.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des thèmes à la base du Project de Loi.

Téléchargez le document

25 septembre 2019 – Nomination en qualité de Président des Conseils de Surveillance de primaires institutes de crédit suisses

Au mois de septembre, l’avocat Mangia a été nominé Président des Conseils de Surveillance de deux primaires institutes de crédit suisses, avec la tâche de coordonner l’activité de surveillance du conseil pour ce qui concerne l’adéquation et l’effectivité du Modèle d’Organisation, de Gestion et de Contrôle de l’entité, conformément au décret législatif no. 231/2001.

26 juin 2019 – L’avocat Matteo Mangia se joint à la Commission Droit, Littérature, Art

L’avocat Mangia a été nominé membre de la Commission Droit, Littérature, Art, constituée par la Fondazione Forense de l’Association du Barreau de Milan, qui entend favoriser la relation entre collègues qui ont intérêt et attention aux domaines de spécialité de la Commission. 

21 juin 2019 – La Cour d’Appel de Turin résout définitivement l’affaire Stamina

La Cour d’Appel de Turin a acquitté « parce-que le fait n’existe pas » les quatre docteurs de l’hôpital Spedali Civili de Brescia, qui étaient accusés d’avoir administré le traitement basé sur les cellules souches mésenchymateuses proposé par la Fondation Stamina et connu comme « Méthode Stamina ».

Vous trouverez ci-dessous le lien e l’article du quotidien Bresciaoggi qui donne la nouvelle.

12 avril 2019 – L’avocat Matteo Mangia discute le domaine d’application et la rétroactivité du décret-loi Balduzzi devant la Cour d’Appel de Turin, en défendant les Spedali Civili de Brescia dans l’affaire Stamina

Aujourd’hui, devant la Cour d’Appel de Turin, s’est tenue la discussion de l’avocat Mangia, défenseur de l’ASST Spedali Civili de Brescia, qui a été cité en qualité de civilement responsable dans le procès pénal qui a intéressé la partie de l’affaire Stamina qui s’est déroulée à Brescia.

Vous trouverez ci-dessous l’article « Stamina, éclaircissement pour les docteurs du Civile » publié dans le journal Bresciaoggi, qui synthétise les aspects traités au cours de la discussion.

4 avril 2019 – Interview de l’avocat Mangia après la cérémonie de remise des prix à la soirée Le Fonti Awards 2019

L’avocat Matteo Mangia, après la remise de prix à la soirée Le Fonti Awards 2019, a donné une interview, que vous trouverez ci-dessous, où il présent le Cabinet et les domaines de compétence, nécessairement en phase avec les évolutions des nouvelles frontières du droit pénal.

4 avril 2019 – Remise de prix du Cabinet Studio Legale Avv. Matteo Mangia à la soirée Le Fonti Awards 2019

Au cours de la soirée, le Cabinet Studio Legale Avv. Matteo Mangia a été primé Boutique d’Excellence de l’Année Rising Star Droit Pénal, « pour être une réalité émergeante de premier plan dans le panorama des pénalistes italiens. Le fondateur, l’avocat Matteo Mangia, a consolidé une longue expérience en particulier dans les secteurs financière, environnemental et de la sécurité au travail, relativement auxquels il a récemment donné son assistance dans des procès fortement médiatisés ».

26 janvier 2019 – Nouvelles réflexions concernant l’authentification scientifique et la protection de la légalité 

Vous trouverez ci-dessous l’article « L’authentification scientifique en aide à la légalité » publié sur Il Sole 24 Ore, qui, sur la base des interventions des orateurs qui ont participé à la conférence « La contrefaçon d’œuvre d’art », offre une analyse du rôle de plus en plus important de l’authentification des œuvres d’art, aussi dans le cadre des procès pénaux et civils.

19 janvier 2019 – La culture de la légalité contre la contrefaçon des œuvres d’art

Vous trouverez ci-dessous le lien du vidéo « La culture de la légalité contre la contrefaçon des œuvres d’art », publié sur GiustiziaCaffé, qui synthétise le contenu de la discussion qui s’est déroulée au cours de la conférence « La contrefaçon d’œuvre d’art », dans laquelle l’avocat Mangia a approfondi le thème de la preuve de la fausseté des œuvres dans les procès relatifs à la contrefaçon des œuvres d’art.

My Agile Privacy
Questo sito utilizza cookie tecnici e di profilazione. Cliccando su accetta si autorizzano tutti i cookie di profilazione. Cliccando su rifiuta o la X si rifiutano tutti i cookie di profilazione. Cliccando su personalizza è possibile selezionare quali cookie di profilazione attivare.
Warning: some page functionalities could not work due to your privacy choices